Ça bouge !

Une section Métiers d’Art créée au RM

  • 31/05/2016
  • CMAR Aquitaine
© PHOTO Alexis Lecomte INMA (3)

La liste des métiers d’art a été fixée par l’arrêté du 24 décembre 2015 publié au Journal officiel le 31 janvier 2016. Elle regroupe 198 métiers et 83 spécialités répartis en 16 domaines : architecture et jardins ; ameublement et décoration ; luminaire ; bijouterie, joaillerie, orfèvrerie et horlogerie ; métal ; céramique ; verre et cristal ; tabletterie ; mode et accessoires ; textile ; cuir ; spectacle ; papier, graphisme et impression ; jeux, jouets et ouvrages mécaniques ; facture instrumentale ; restauration.

Cette liste a pour but d’établir une correspondance entre les métiers d’art, fixés par l’arrêté du 24 décembre 2015, et les codes NAFA afin de faciliter l’identification des entreprises relevant des métiers d’art et leur immatriculation au Répertoire des Métiers. Les codes NAFA permettent de décrire des activités et non des métiers, certains englobent à la fois des métiers d’art et d’autres métiers qui ne relèvent pas de ce secteur, c’est pourquoi la lecture de ce document doit s’accompagner du livret regroupant les définitions des métiers d’art. Exemple : le métier de maçon du patrimoine bâti est associé au code 43.99C-Z Travaux de maçonnerie générale et gros œuvre de bâtiment. Ce code regroupe toutes les entreprises de maçonnerie du secteur du bâtiment, parmi lesquelles seule une partie maîtrise un savoir-faire relevant des métiers d’art tel que décrit dans la définition du métier : « Le maçon du patrimoine bâti maîtrise les techniques traditionnelles de revêtement extérieur et intérieur – mortier de chaux, pisé, bauge, torchis, enduits décoratifs ou maçonneries de pierre – mises en œuvre dans les secteurs sauvegardés ou la restauration. Il redonne aux murs, arcs ou linteaux leur aspect d’origine. »
Ce qui change : Certains métiers ont été supprimés, d’autres ajoutés, renommés ou changés de classification.
Définition des métiers d’art : L’article 22 de la loi n° 2014-626 du 18 juin 2014 relative à l’artisanat, au commerce et aux très petites entreprises donne une définition légale des métiers d’art. Selon cet article : « Relèvent des métiers d’art, selon des modalités définies par décret en Conseil d’État, les personnes physiques ainsi que les dirigeants sociaux des personnes morales qui exercent, à titre principal ou secondaire, une activité indépendante de production, de création, de transformation ou de reconstitution, de réparation et de restauration du patrimoine, caractérisée par la maîtrise de gestes et de techniques en vue du travail de la matière et nécessitant un apport artistique. » Les techniques, l’environnement économique et le cursus de formation propres à chaque métier sont définis dans les Fiches métiers établies en lien avec les organisations professionnelles.
La CMA64 invite les artisans exerçant un de ces métiers à se rapprocher d’elle afin de s’inscrire gratuitement dans la nouvelle section « Métiers d’art » et bénéficier de l’accompagnement spécifique qui leur est proposé.

Contacts | À Pau : 05 59 83 83 62 | À Bayonne : 05 59 55 12 02
Informations | site internet de l’Institut national des métiers d’art (INMA) | www.institut-metiersdart.org