Bon à savoir

Combien coûte un apprenti ?

  • 22/09/2016
  • CMAR Aquitaine

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail Écrit, à durée déterminée ou indéterminée, entre un salarié et un employeur. L’apprenti suit une formation en alternance entre l’entreprise et le centre de formation des apprentis (CFA) pendant 1 à 3 ans. Ce contrat s’adresse aux jeunes de moins de 26 ans et vise un diplôme ou titre professionnel enregistré au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Mais combien coûte un apprenti ?

Le coût moyen mensuel d’un apprenti de moins de dix-huit ans en première année de formation s’élève à 364,38 €* (voir tableau ci-dessous) sans déduction des aides financières. En réalité, selon le profil du jeune et celui de votre entreprise, ce coût moyen mensuel lissé sur 2 années peut être minoré jusqu’à 76,83 €, les aides financières pouvant atteindre 9 000 €.

Le salaire d’un apprenti varie en fonction de nombreux critères :
 la convention collective dont il dépend,
 son âge,
 le niveau du diplôme préparé : CAP, BAC PRO, BM, BTS, etc.,
 son statut : travailleur handicapé ou pas,
 le coût horaire du Smic ou salaire minimum conventionnel en vigueur,
 les aides auxquelles l’entreprise peut prétendre.

Aides financières à l’embauche d’un apprenti

Tout comme le salaire d’un apprenti, les aides financières allouées aux entreprises artisanales varient en fonction de critères tels que la taille de l’entreprise, le premier contrat ou embauche d’un apprenti supplémentaire, le statut de l’apprenti, etc.

Pour les entreprises de moins de 11 salariés
 Aide régionale : 1 000 € par année de contrat soit 2 000 €  pour un contrat d’une durée de deux ans.
 Aide au recrutement d’un 1er apprenti ou apprenti supplémentaire : 1 000 € la 1re année de contrat.
 Aide TPE jeunes apprentis : 4 400 € la 1re année de contrat  pour l’embauche d’un apprenti mineur
 Crédit d’impôt : 1 600 € limité à la 1re année du cycle de formation pour les apprentis préparant un diplôme de niveau inférieur ou égal à bac+2.
 Exonérations : exonération totale des cotisations patronales et salariales (hors accident de travail et maladies professionnelles).

Pour les entreprises de 11 à 250 salariés
 Aide au recrutement d’un 1er apprenti ou apprenti supplémentaire : 1 000 € la 1re année du contrat.
 Crédit d’impôt : 1 600 € limité à la 1re année du cycle de formation pour les apprentis préparant un diplôme de niveau inférieur ou égal à bac+2.
 Exonérations : exonération de la part patronale et salariale des cotisations de sécurité sociale. Exonération de la part salariale des cotisations légales et conventionnelles imposées par la loi (hors accident de travail et maladies professionnelles.

Vos droits à la retraite

Vos années d’apprentissage sont pleinement comptées pour le calcul de vos droits à la retraite. Depuis janvier 2014, tous vos trimestres effectués en apprentissage sont pris en compte pour vos droits à la retraite. Cette mesure inscrite dans la dernière réforme des retraites vous offre la possibilité de racheter à tarif préférentiel la validation de vos périodes d’apprentissage effectuées avant 2014.

+ D’INFOS : Service apprentissage | 05 58 05 81 73